1. Diagnostic immobilier
  2. Diagnostic termites

Depuis le 08/06/99, la vente de tout type de bien immobilier situé dans une zone considérée comme à risque (zone déterminée par arrêté préfectoral ou municipal) doit être accompagnée d'un diagnostic termites qui permet d'attester ou non de leur présence.

Il ne faut pas confondre le diagnostic termites avec l'état parasitaire. En effet, l'état parasitaire n'est pas rendu obligatoire par la loi. Toutefois, selon la localisation du bien, il peut être exigé par un notaire dans certains cas.

À quoi sert le diagnostic termites ?

Ce diagnostic doit permettre d’identifier les biens immobiliers infestées par les termites dans certaines zones géographique de France, mais aussi de protéger les futurs acquéreurs et les propriétaires d’immeubles, de maisons ou d'appartements contre ces insectes et autres parasites xylophages s'attaquant au bois. Il faut savoir que le rapport d'expertise n'a de valeur que pour les six mois qui suivent la date de contrôle et que, en cas d'infection par les termites, le propriétaire doit avertir la mairie du lieu de résidence de la présence de ces insectes dans son logement.

Qui est concerné par le diagnostic termites ?

Le code de la construction et de l'habitation définit précisément la façon dont les pouvoirs publics doivent organiser la lutte contre les termites, insectes xylophages et champignons lignivores. Le diagnostic termite doit impérativement être réalisé dans les zones considérées "à risques", lors de la vente, de la démolition ou avant la réalisation de travaux dans les logements et bâtiments, ces zones étant délimitées par arrêté municipal ou préfectoral.

Quand réaliser le diagnostic termites ?

Le rapport doit être établi avant la vente et annexé au dossier de diagnostic technique (DDT) lors de la signature de l'acte notarié avec les autres diagnostics immobiliers obligatoires. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir pour l'état du logement lors du contrôle car l'intervention est non destructrice, et seuls les éléments en bois visibles et accessibles sont expertisés.

Comment réaliser le diagnostic termites ?

Le diagnostiqueur immobilier réalise cette intervention au moyen d'un outil pointu et plus généralement d'un poiçon. L’expert réalisant le diagnostic termites a pour mission de tester l’ensemble du bâti (éléments de charpente, poutres, encadrements...) et ses abords. Le diagnostic termites doit être effectué par un professionnel certifié par un organisme accédité par le COFRAC (comité français d'accréditation).

Quels sont les risques s'il n'est pas réalisé ?

Si le diagnostic termites n'a pas été réalisé avant la vente d'un bien immobilier, le vendeur ne pourra pas bénéficier de la garantie sur les vices cachés et il encourt également des sanctions pénales. Depuis le 1er novembre 2007, l'état parasitaire sur la recherche de termites et autres insectes xylophages doit obligatoirement être réalisé par un expert certifié.

La réalisation du diagnostic termites peut être pris partiellement en charge par des subventions, notamment par l'ANAH, sous condition que ce diagnostic soit réalisé par un établissement agréé et certifié.

Prix du diagnostic termites

Les tarifs sont variables en fonction du type de bien, de sa surface et de son emplacement géographique. Ils sont compris entre 70 et 180 euros.

Durée de validité du diagnostic termites

Il doit dater de moins de 6 mois avant la mise en vente d'un bien immobilier.

Dispositions légales

Le diagnostic termites doit absolument être réalisé par un diagnostiqueur immobilier ayant reçu une certification d'un organisme qui a été accrédité par le COFRAC (comité français d'accréditation).

Si vous souhaitez obtenir un devis uniquement pour le diagnostic immobilier termites, vous pourrez l'indiquer dans le champ "précisez votre demande" situé à la fin du formulaire de "demande de devis".

Comparez 3 devis gratuits : diagnostic immobilier / expertise énergétique

Votre bien

Blog

  • Assainissement collectif et individuel : quelles différences ?

    08/02/2019

    Le diagnostic assainissement a pour objectif de contrôler l’évacuation et le traitement des eaux usées. Deux cas de figure existent : le réseau non collectif et le réseau collectif. Quelles différences existent entre les deux ? Pourquoi …

    Lire la suite
  • Que faire en cas de diagnostic électrique erroné

    31/01/2019

    Pour garantir la sécurité des occupants d’un logement, quelques diagnostics immobiliers ont été rendus obligatoires. Ces derniers doivent tous être rapportés dans le Dossier de diagnostic technique (DDT), lequel doit être présenté aux futurs occupants, …

    Lire la suite
  • Diagnostic mérule : définition, obligation

    14/01/2019

    La mérule est un champignon qui s’attaque au bois et dont la propagation se fait de manière très rapide. Dès que sa présence est détectée au sein de la maison, il est important de l’éradiquer …

    Lire la suite
  • Les zones où le diagnostic termites est obligatoire

    04/01/2019

    Le diagnostic termites et autres insectes xylophages fait partie des diagnostics à réaliser avant la vente d’un bien immobilier. En France, son caractère obligatoire dépend de la zone où est situé le bien immobilier. Voici …

    Lire la suite
  • Avantages et inconvénients des énergies renouvelables

    14/12/2018

    Les énergies renouvelables existent en quantité illimitée dans la nature. Il peut s’agir de rayons solaires, de la force du vent ou de la chaleur stockée dans le sol. Économiques et surtout peu polluantes, leur …

    Lire la suite