1. Diagnostic immobilier
  2. Diagnostic amiante

Le diagnostic technique amiante (DTA) est un constat visuel non destructif qui permet de déterminer la présence ou l’absence d’amiante dans les immeubles d’habitation, les locaux professionnels ou industriels, les établissements recevant du public (ERP) et dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997.

Pour chaque intervention et notamment en cas de doute du diagnostiqueur immobilier, des prélèvements peuvent être effectués sur des matériaux afin d'être analysés. En cas de démolition ou de travaux, le diagnostiqueur immobilier doit établir un diagnostic dit "destructif" des parties de constructions pour effectuer des prélèvements par type de matériaux et ce, afin de vérifier la présence ou non d'amiante.

Le diagnostic amiante obligatoire avant vente

Un diagnostic de repérage amiante doit obligatoirement être réalisé en cas de vente d’un bien immobilier construit avant le 1er juillet 1997 (date de dépôt du permis de construire), qu’il s’agisse d’une maison individuelle, d’un appartement ou tout autre type de local. Ce diagnostic doit être fourni par le propriétaire vendeur au plus tard lors de la signature du compromis de vente et doit être annexé au dossier de diagnostic technique (DDT).

Dans le cas d'un bien immobilier géré en copropriété, le propriétaire doit faire établir le diagnostic sur ses parties privatives et demander à son syndic de lui fournir le diagnostic technique amiante établit sur les parties communes de l'immeuble (obligatoire depuis décembre 2005). Lors de la vente d'un bien immobilier, si le propriétaire ne présente pas de diagnostic amiante, il ne pourra se prévaloir d'aucune garantie sur les vices cachés en cas de problème ultérieur.

En l’absence de ce diagnostic, l'acquéreur du logement pourra faire réaliser lui-même ce diagnostic immobilier et imposer la prise en charge des travaux nécessaires aux frais de l'ancien propriétaire si la présence d'amiante est démontrée, ou bien rendre l’acte de propriété caduque. Le diagnostic amiante présenté lors d'une vente n'a qu'un but informatif, les parties respectives devant alors décider qui prendra la charge des travaux éventuels (l'acheteur aura alors 3 ans pour effectuer la mise en conformité du bien immobilier).

Le diagnostic amiante obligatoire avant travaux

Avant la réalisation de travaux de rénovation sur un immeuble ou une maison individuelle dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, le propriétaire doit procéder, par l’intermédiaire d’un professionnel ayant reçu une certification, à la réalisation obligatoire d’un diagnostic avant travaux pour vérifier l'éventuelle présence d'amiante à travers le diagnostic amiante avant travaux (DAAT).

Dans ce cas, le diagnostiqueur immobilier doit effectuer des prélèvements dans les parties de constructions pour vérifier la présence ou l’absence d'amiante. En cas de non présence du diagnostic amiante avant travaux ou démolition, les entreprises intervenantes devront arrêter le chantier, et prendre les dispositions nécessaires afin d’éviter les risques sanitaires pour leurs employés et se mettre en conformité.

Les entreprises intervenantes sur un site en présence d’amiante doivent traiter celle-ci et procéder à l’enlèvement et mise en décharge spécialisée.

Le diagnostic amiante obligatoire après travaux

Après la réalisation de travaux de rénovation sur un immeuble ou une maison individuelle dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, le propriétaire doit procéder, par l’intermédiaire d’un professionnel certifié, à la réalisation obligatoire d’un diagnostic après travaux pour contrôler qu'il n'y a plus de présence d'amiante.

Un diagnostic de vérification de présence de poussière ou absence d’amiante dans l’air ambiant sur les endroits où ont été réalisés les travaux doit être réalisé avant la réception de chantier, afin de permettre aux entreprises de procéder au nettoyage des lieux avant cette réception.

Le diagnostic amiante obligatoire avant démolition

Avant la démolition d’un immeuble ou d'une maison individuelle dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, le propriétaire doit procéder, par l’intermédiaire d’un professionnel certifié, à la réalisation obligatoire d’un diagnostic avant démolition pour vérifier notamment de la présence d'amiante via un diagnostic amiante avant démolition (DAAD). Dans ce cas, le diagnostiqueur immobilier doit effectuer des prélèvements dans les parties de la construction pour vérifier la présence ou l’absence d'amiante.

Dispositions légales

Le diagnostic amiante doit absolument être exécuté par un diagnostiqueur immobilier ayant reçu une certification d'un organisme qui a été accrédité par le COFRAC (comité français d'accréditation). Ce diagnostic a une durée de validité illimitée. Cependant, s’il a été réalisé avant le 1er novembre 2007, il doit être renouvelé.

Si vous souhaitez obtenir un devis uniquement pour le diagnostic immobilier amiante, vous pourrez l'indiquer dans le champ "précisez votre demande" situé à la fin du formulaire de "demande de devis".

Comparez 3 devis gratuits : diagnostics, expertises, études, travaux

Votre bien

Blog

  • Diagnostic assainissement : définition, obligation, validité

    27/11/2018

    Pour que les eaux usées ne polluent pas le milieu naturel où elles sont rejetées, l’Union européenne a mis en place une directive-cadre afin que leur rejet dans l’environnement soit régulièrement soumis à contrôle et …

    Lire la suite
  • Pollution des sols : causes, obligations

    29/10/2018

    On dit qu’un sol est pollué quand il contient un taux anormalement élevé de produits chimiques pouvant engendrer des risques sanitaires pour les futurs occupants du terrain et pouvant tuer les écosystèmes vivant dans le …

    Lire la suite
  • Les obligations de réalisation du diagnostic amiante

    25/09/2018

    L’amiante est une roche fibreuse qui a été largement utilisée dans le secteur du BTP pour ses propriétés isolantes et sa grande résistance au feu. À partir de l’année 1997, les autorités ont toutefois sonné …

    Lire la suite
  • Le diagnostic technique global (DTG) pour les copropriétés

    27/08/2018

    Pour une question de transparence, les immeubles en copropriété doivent se soumettre à un Diagnostic Technique Global (DTG) afin que les copropriétaires puissent connaître l’état du bâtiment et surtout les travaux d’entretien ou de rénovation …

    Lire la suite
  • Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

    22/08/2018

    Réaliser un audit énergétique est important, surtout dans les cas de grandes rénovations. On vous donne ici tous nos conseils et toutes les raisons pour lesquelles un audit énergétique est important à effectuer. L’audit énergétique …

    Lire la suite