Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 338 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Diagnostic immobilier Brive-la-Gaillarde (19100)

Brive-la-Gaillarde

Ancienne ville fortifiée, Brive-la-Gaillarde est une commune du Limousin et sous-préfecture de Corrèze. Brive-la-Gaillarde est la ville la plus peuplée du département bien qu’elle n’en soit cependant pas la préfecture. La Corrèze arrose la ville, avant de se jeter un peu plus loin dans la Vézère. Au départ Brive-la-Gaillarde n’était qu’un lieu de passage sur la Corrèze, un pont rudimentaire permettait le franchissement de la rivière à cet endroit, la ville en tire d’ailleurs l’origine de son nom "briva". Plus tard, un pont en pierre fut construit par les Romains, et ce qui n’était qu’une petite localité se développa notamment autour d’activités liées à la poterie. Brive-la-Gaillarde fut convertie au Christianisme au cours du cinquième siècle, et une basilique y fut édifié avant d’être incendiée et que la région soit rattachée à l’Austrasie, qui était à l’époque mérovingienne un royaume franc du nord-est d’une zone correspondant au territoire français actuel. Au quatorzième siècle, des remparts furent construits autour de la ville, ce qui lui valut alors son nom de "gaillarde". Par la signature du traité de Brétigny en 1360 et la trêve qui s’en suivit, Brive-la-Gaillarde devint possession anglaise pendant quelques années, avant de redevenir Française, puis d’être rattachée à l’Angleterre une nouvelle fois avant sa reconquête cette fois-ci définitive par la France en 1374. Les habitants de Brive-la-Gaillarde sont des Brivistes. Du patrimoine historique de Brive-la-Gaillarde, citons la collégiale Saint-Martin et le musée Labenche, classés tous les deux monuments historiques. Créée en 1973, la Foire du livre de Brive-la-Gaillarde est le second plus grand évènement littéraire de France, à cette occasion plusieurs récompenses sont décernées dont le prestigieux Prix de la langue française.

Information pour le diagnostic immobilier à Brive-la-Gaillarde

Instituée en 2001, la communauté d'agglomération de Brive (CAB) regroupe 80 000 hab. sur 32 332 ha, elle regroupe quinze communes dont Malemort-sur-Corrèze, La Chapelle-aux-Brocs et Turenne. L'arrondissement de Brive-la-Gaillarde comprend quatre-vingt-dix-neuf communes et quinze cantons. Brive-la-Gaillarde (code Insee 19031) est le chef-lieu de cinq cantons : Centre (9 000 hab.), Nord-Est (10 000 hab.), Nord-Ouest (12 000 hab.), Sud-Est (14 000 hab.), Sud-Ouest (11 000 hab.). Brive détient un parc immobilier de 29 000 logements et recense 49 675 hab. sur 4 859 ha. L'office HLM de Brive-la-Gaillarde et l'association régionale des organismes HLM du Limousin (Arolim) ont défini les priorités de l'habitat local et en soutenant notamment l'accès à la propriété, la démolition des logements insalubres et l'accessibilité des personnes en situation de handicap.

Diagnostic immobilier obligatoire à Brive-la-Gaillarde

Voici un état des diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente ou une location à Brive-la-Gaillarde (19100) Corrèze :

Diagnostic immobilier vente à Brive-la-Gaillarde

  • Diagnostic amiante : si le permis de construire du bien a été délivré avant le 1er juillet 1997.
  • Diagnostic plomb : si le logement a été construit avant 1949.
  • Diagnostic de performance énergétique (DPE).
  • Diagnostic termites : se renseigner auprès de la commune.
  • Etat des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT).
  • Diagnostic gaz : si l'installation a plus de 15 ans.
  • Diagnostic électrique : si l'installation a plus de 15 ans.
  • Diagnostic loi Carrez.

Diagnostic immobilier location à Brive-la-Gaillarde

  • Diagnostic plomb : si le logement a été construit avant 1949.
  • Diagnostic de performance énergétique (DPE).
  • Etat des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT).
  • Diagnostic gaz : si l'installation a plus de 15 ans.
  • Diagnostic électrique : si l'installation a plus de 15 ans.
  • Diagnostic loi Boutin.