1. Expertise du bâtiment
  2. État des lieux

L'état des lieux est un document qui doit obligatoirement être annexé au contrat de location, excepté dans les cas de location meublée où il reste facultatif et uniquement au début de signature du bail. Rappelons que l'état des lieux n'est pas le seul document qui doit être remis au locataire, les diagnostics obligatoires pour la location doivent également être présentés.

Le respect de la procédure

Un état des lieux, qu'il soit entrant ou sortant, doit toujours être contradictoire, c'est à dire qu'il doit être impérativement signé par les deux parties, en l'occurrence le propriétaire du logement ou son mandataire d'une part, et le locataire d'autre part. Si l'une des deux parties ne peut être présente, un huissier peut éventuellement représenter l'une ou l'autre des parties. L'état des lieux doit être réalisé en deux exemplaires et chaque partie doit en conserver un.

Etat des lieux entrant

Le locataire peut émettre des réserves sur l'état des lieux entrant qui aurait été effectué avant son arrivée en envoyant au propriétaire ou à son mandataire, par lettre recommandée avec accusé de réception, la liste des points jugés non conformes comme les défauts constatés, les omissions, etc.

Etat des lieux sortant

Il doit être comparé à l'état des lieux entrant. Il conditionne dès lors la restitution du dépôt de garantie qui devra être restitué au locataire sortant dans son intégralité si aucune détérioration n'a été constaté autre que l'usure normale (vétusté) des équipements.

Les risques en cas d'omission

En cas d'absence de réalisation d'un état des lieux entrant, le locataire est censé avoir reçu le logement en bon état, ce qui signifie qu'en cas de dégradations constatées lors de l'état des lieux sortant, il sera jugé responsable, excepté s'il peut apporter la preuve de l'état du logement à son origine, comme par exemple au moyen de photographies.

Lorsque c'est le propriétaire qui a refusé l’état des lieux entrant, et ce malgré les injonctions du locataire de le faire réaliser, c'est le propriétaire qui devra apporter la preuve que le logement était en bon état lors de l'état des lieux sortant.

En cas d'absence d'état des lieux sortant, le propriétaire ne pourra demander aucune retenue sur la caution qui devra alors être rendue dans son intégralité.

Comparez 3 devis gratuits : diagnostic immobilier / expertise énergétique

Votre bien

Blog

  • Assainissement collectif et individuel : quelles différences ?

    08/02/2019

    Le diagnostic assainissement a pour objectif de contrôler l’évacuation et le traitement des eaux usées. Deux cas de figure existent : le réseau non collectif et le réseau collectif. Quelles différences existent entre les deux ? Pourquoi …

    Lire la suite
  • Que faire en cas de diagnostic électrique erroné

    31/01/2019

    Pour garantir la sécurité des occupants d’un logement, quelques diagnostics immobiliers ont été rendus obligatoires. Ces derniers doivent tous être rapportés dans le Dossier de diagnostic technique (DDT), lequel doit être présenté aux futurs occupants, …

    Lire la suite
  • Diagnostic mérule : définition, obligation

    14/01/2019

    La mérule est un champignon qui s’attaque au bois et dont la propagation se fait de manière très rapide. Dès que sa présence est détectée au sein de la maison, il est important de l’éradiquer …

    Lire la suite
  • Les zones où le diagnostic termites est obligatoire

    04/01/2019

    Le diagnostic termites et autres insectes xylophages fait partie des diagnostics à réaliser avant la vente d’un bien immobilier. En France, son caractère obligatoire dépend de la zone où est situé le bien immobilier. Voici …

    Lire la suite
  • Avantages et inconvénients des énergies renouvelables

    14/12/2018

    Les énergies renouvelables existent en quantité illimitée dans la nature. Il peut s’agir de rayons solaires, de la force du vent ou de la chaleur stockée dans le sol. Économiques et surtout peu polluantes, leur …

    Lire la suite