Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 338 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Radon

Le radon est un gaz de type chimique qui provient de la dégradation de l'uranium et du radium qui sont présents naturellement dans certaines roches granitiques du sous-sol de la croûte terrestre. Le radon est un gaz incolore et inodore et on peut le retrouver notamment à l'intérieur des bâtiments à cause d'une trop grande concentration dans le sol proche, et notamment en cas de fissures de la roche, d'humidité du sol, etc.

Quels sont les risques avec le radon ?

L'inhalation du radon peut provoquer des maladies du système respiratoire et plus particulièrement le cancer du poumon. Cela a été observé sur des mineurs soumis à des taux d'exposition importants aux particules alpha générées par le radon.

Depuis une vingtaine d'années, le gouvernement a pris des mesures visant à informer les préfets des régions concernées et une campagne menée par l'ISPN (institut de protection et de sécurité nucléaire) a permis de constater que des disparités existent selon les régions de France et que certaines sont plus touchées que d'autres par le radon, comme par exemple la Bretagne, la Corse, le Massif central et les Vosges.

Comment mesurer le taux de radon ?

Les pouvoirs publics ont fixé le seuil de précaution à 400 Bq/m3 (becquerel par mètre cube) et comme seuil d'alerte 1 000 Bq/m3. Quand on a des doutes dans son logement, il faut alors mesurer le taux de radon, c'est ce que propose le diagnostic radon, également appelé CRER (constat de risque d'exposition au radon).

Pour connaître le taux de radon dans un bâtiment, il faut faire intervenir un expert qui, au moyen d'un appareil spécial appelé dosimètre, pourra diagnostiquer et quantifier le nombre de particules de radon présentes.