Experts qualifiés et assurés

Experts qualifiés et assurés

Les experts inscrits ont été scrupuleusement vérifiés et sont proches de chez vous

100% gratuit et indépendant

100% gratuit et indépendant

Nous sommes neutres et en aucun cas affiliés avec les experts inscrits sur notre site

Rapide et sans engagement

Rapide et sans engagement

Si les devis transmis ne vous conviennent pas, vous êtes libre de ne pas y répondre

  1. Expertise du bâtiment
  2. Radon

Le radon est un gaz de type chimique provenant de la dégradation de l'uranium et du radium qui sont présents naturellement dans certaines roches granitiques du sous-sol de la croute terrestre. Le radon est un gaz incolore et inodore et on peut le retrouver notamment à l'intérieur des bâtiments à cause d'une trop grande concentration dans le sol proche, en cas de fissures de la roche, d'humidité du sol...

Qu'est-ce que le diagnostic radon ?

C'est une expertise qui vise à déterminer la présence de radon au sein d'un bâtiment et d'en déterminer la concentration.

Le diagnostic radon est-il obligatoire ?

Depuis le 1er avril 2019, le diagnostic radon est obligatoire dans les établissements recevant du public (ERP) de certains départements où le risque radon est bien réel. Les zones principalement concernées sont la Bretagne, les Vosges, la Corse et le Massif central.

Le fait d'habiter dans l'une de ces régions ne signifie pas forcément que votre habitation est touchée, mais il est tout de même conseillé de faire entreprendre une expertise pour écarter les risques. Pour l'heure, le constat des risques d'exposition au radon (CRER), autre appellation pour le diagnostic, n'est pas obligatoire pour les logements.

Par contre, en cas de vente ou de mise en location d'un bien, le propriétaire vendeur/bailleur doit informer les futurs acquéreurs/occupants de la classification de la zone. Cette information est intégrée dans le diagnostic obligatoire ERP (état des risques et pollutions). Il faut toutefois souligner que ce diagnostic ne donne aucune information sur la présence avérée et la concentration de radon au sein du bien. Seul un diagnostic radon peut les confirmer.

Un arrêté ministériel établi par le ministère des Solidarités et de la Santé délimite les zones de vigilance et d'obligation.

Qui peut réaliser le diagnostic radon ?

Le diagnostic radon doit être confié à un professionnel titulaire d'une certification de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Il doit également posséder une assurance responsabilité civile professionnelle.

Comment se déroule un diagnostic radon ?

Durant son expertise, le technicien utilise des dosimètres radon normalisés. La prise de mesure doit être faite, ponctuellement et en continu, sur plusieurs semaines. Les prélèvements concernent surtout les pièces à vivre, c'est-à-dire celles qui sont régulièrement fréquentées au cours de la journée et durant la nuit. Idéalement, le diagnostic radon doit être réalisé en hiver, durant la saison de chauffage.

Une fois les mesures faites par les dosimètres, ces derniers sont analysés en laboratoire pour déterminer la concentration du gaz.

Le diagnostic doit être réalisé dans le respect de la norme AFNOR NF M60-771.

Quelle est la durée de validité du diagnostic radon ?

Le diagnostic radon a une durée de validité de 10 ans, et ce, qu'il ait été réalisé pour la première fois ou après des travaux visant à réduire le taux de radon.

Que faire en cas de taux de radon élevé ?

Un taux de radon supérieur à 300Bq/m3 (becquerel par mètre cube) implique un risque pour la santé. Des travaux pour le ramener en dessous de ce chiffre sont donc nécessaires. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Installer un système de ventilation mécanique ou aérer régulièrement toutes les pièces de la maison.
  • Entreprendre une rénovation de sous-sol et des canalisations. Le but, améliorer leur étanchéité, car une mauvaise étanchéité favorise l'accumulation du gaz au sein du logement.

Quels que soient les travaux entrepris, ces derniers visent seulement à ramener la concentration du radon à un niveau plus bas. Quant à l'éliminer totalement, cela est impossible.

Quelles sont les sanctions en cas d'absence de diagnostic radon ?

Dans les zones où il est obligatoire, la non-réalisation du diagnostic radon est passible d'une amende. Le propriétaire des lieux peut être poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui par faute ou négligence avérée. Après réalisation du diagnostic, le propriétaire doit immédiatement adopter des mesures simples pour réduire la concentration en radon. Quant aux travaux essentiels pour faire baisser le taux de radon, il dispose d'un délai de 2 ans.

Quels sont les risques avec le radon ?

L'inhalation du radon peut provoquer des maladies du système respiratoire et plus particulièrement le cancer du poumon. Cela a été observé sur des mineurs soumis à des taux d'exposition importants aux particules alpha générées par le radon.

Depuis une vingtaine d'années, le gouvernement a pris des mesures visant à informer les préfets des régions concernées et une campagne menée par l'Institut de protection et de sécurité nucléaire (ISPN) a permis de constater que des disparités existent selon les régions de France et que certaines sont plus touchées que d'autres par le radon.

Comment mesurer le taux de radon ?

Les pouvoirs publics ont fixé le seuil de précaution à 400Bq/m3 et comme seuil d'alerte 1.000Bq/m3. Quand on a des doutes dans son logement, il faut alors mesurer le taux de radon, c'est ce que propose le diagnostic.

Pour connaitre le taux de radon dans un bâtiment, il faut faire intervenir un expert qui, au moyen d'un appareil spécial appelé dosimètre, pourra diagnostiquer et quantifier le nombre de particules de radon présentes.

Quel est le prix d'un diagnostic radon ?

Le cout du diagnostic radon peut aller de 250 euros à 400 euros, voire plus. Le devis dépend de la surface du bien à expertiser, de la complexité des installations et du type de mesure adopté.

Devis en cours

  • 29/09/2022 Diagnostics immobiliers / 89100 Sens
  • 29/09/2022 Diagnostics immobiliers / 54510 Tomblaine
  • 29/09/2022 Diagnostics immobiliers / 90150 Larivière
  • 28/09/2022 Diagnostics immobiliers / 97351 Matoury
Tous les devis

Blog

  • Comment calculer la surface utile d’un logement ?

    29/09/2022

    Devenue un outil de mesure essentiel, la surface utile d’un logement ne doit pas être confondue avec sa surface habitable. Quelle est la différence entre les deux, à quoi sert-elle et comment la calculer ? …

    Lire la suite
  • Diagnostic déchets issus de la démolition : définition, obligations

    22/09/2022

    En application de l’article 190 de la loi Grenelle 2, le décret n°2011-610 du 31 mai 2011 oblige les maîtres d’ouvrage à faire entreprendre un diagnostic déchets issus de la démolition avant de déposer une …

    Lire la suite
  • Pourquoi réaliser un diagnostic termites contradictoire ?

    15/09/2022

    Également appelés fourmis blanches, les termites sont des insectes xylophages qui se nourrissent de bois. Lorsqu’ils infestent un bâtiment, c’est toute la structure en bois de ce dernier qui est exposée. Un diagnostic termites est …

    Lire la suite
  • Mise en copropriété d’un immeuble : les obligations à respecter

    09/09/2022

    La mise en copropriété d’un immeuble doit suivre une procédure précise. Les différents propriétaires doivent en prendre connaissance pour mener à bien cette transition. Découvrez les différentes obligations à respecter. Qu’est-ce que la mise en …

    Lire la suite
  • Quels sont les diagnostics obligatoires pour un logement neuf ?

    01/09/2022

    La réalisation de diagnostics immobiliers est requise pour la mise en vente ou la mise en location d’un logement neuf. Les rapports établis par les diagnostiqueurs doivent être intégrés dans le DDT (dossier de diagnostic …

    Lire la suite