1. Énergie renouvelable
  2. Puits canadien / Provençal

Un puits canadien (ou provençal), autrement appelé échangeur air-sol, est un dispositif qui permet de rafraichir en été et réchauffer en hiver l'intérieur d'un bâtiment. Le principe de fonctionnement est très simple : par un phénomène appelé échange thermique, l'air qui passe dans un conduit enterré prend la température du sol et sert alors de fluide comme pour un système de type caloporteur.

Comment installer un puits canadien ?

Le système de conduit utilise les différences de température présentes dans le sol. De ce fait, le conduit doit être installé à une profondeur suffisante (environ 1,50m) afin de pouvoir être pleinement efficace. En effet, à cette profondeur il reste insensible au gel et peu enclin aux variations de températures, que ce soit en été ou en hiver. Ce système permet donc d'obtenir de l'air frais en été et de l'air plus chaud en hiver, c'est pour ainsi dire une climatisation naturelle et écologique.

La circulation de l'air dans le conduit peut s'effectuer de différentes façons, soit passivement par un phénomène appelé surpression, soit mécaniquement à l'aide d'une ventilation déjà présente ou dédiée au système.

Un système économique et écologique

L'installation d'un puits canadien apporte du confort aux occupants et peut vous faire économiser sur vos factures énergétiques. En outre, comme il permet d'économiser de l'énergie, il permet également de diminuer votre empreinte carbone ainsi que vos émissions de gaz à effet de serre (GES), en conformité avec le Grenelle de l'environnement.

L'installation doit être réalisée par un professionnel qui maîtrise parfaitement cette technique, dans le cas contraire votre puits canadien risque d'être inefficace.

Comparez 3 devis gratuits : diagnostics, expertises, études, travaux

Votre bien

Blog

  • Les obligations de réalisation du diagnostic amiante

    25/09/2018

    L’amiante est une roche fibreuse qui a été largement utilisée dans le secteur du BTP pour ses propriétés isolantes et sa grande résistance au feu. À partir de l’année 1997, les autorités ont toutefois sonné …

    Lire la suite
  • Le diagnostic technique global (DTG) pour les copropriétés

    27/08/2018

    Pour une question de transparence, les immeubles en copropriété doivent se soumettre à un Diagnostic Technique Global (DTG) afin que les copropriétaires puissent connaître l’état du bâtiment et surtout les travaux d’entretien ou de rénovation …

    Lire la suite
  • Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

    22/08/2018

    Réaliser un audit énergétique est important, surtout dans les cas de grandes rénovations. On vous donne ici tous nos conseils et toutes les raisons pour lesquelles un audit énergétique est important à effectuer. L’audit énergétique …

    Lire la suite
  • Le dossier de diagnostic technique (DDT) version 2018

    25/07/2018

    Établir un dossier de diagnostic technique (DDT) est obligatoire pour toute transaction immobilière. Ce document informe les futurs acquéreurs ou locataires de l’état général du bien et instaure ainsi une certaine transparence quant à la sécurité apportée …

    Lire la suite
  • Dans quelle région l’assurance habitation est-elle la plus chère ?

    07/07/2018

    Si les prix des loyers et du mètre carré à l’achat sont plus élevés en Île-de-France, qu’en est-il des tarifs de l’assurance habitation ? Pour sa nouvelle étude, Assurland.com a dévoilé le montant moyen des …

    Lire la suite