Experts qualifiés et assurés

Experts qualifiés et assurés

Les experts inscrits sont proches de chez vous et ont été scrupuleusement vérifiés

100% gratuit et indépendant

100% gratuit et indépendant

Nous sommes neutres et en aucun cas affiliés avec les experts inscrits sur notre site

Rapide et sans engagement

Rapide et sans engagement

Si les devis transmis ne vous conviennent pas, vous êtes libre de ne pas y répondre

  1. Énergie renouvelable
  2. Chauffage solaire / Chauffe-eau

L'installation d'un système de chauffage solaire et/ou d'un chauffe-eau fonctionnant à l'énergie solaire est le meilleur moyen de faire des économies d'énergie dans une habitation. Cette énergie durable, gratuite et non polluante, permet de produire, selon l'emplacement géographique de votre bien immobilier, une grande partie des besoins en chauffage ou en eau chaude sanitaire dans votre logement.

Fonctionnement du système solaire

Le système solaire repose sur l'installation de panneaux solaires, soit thermiques, soit photovoltaïques. Ces panneaux se chargent de capter l'énergie du soleil puis la restituent au fluide caloporteur. Le fluide réchauffé va ensuite transmettre la chaleur qu'il véhicule à travers le circuit d'eau chaude de la maison. L'eau chaude obtenue circule, selon les cas, dans le plancher chauffant, dans les radiateurs ou transmet la chaleur à l'eau contenue dans le ballon tampon grâce à un échangeur thermique.

Certains appareils solaires permettent de produire uniquement de l'eau chaude sanitaire comme le chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui est un équipement pouvant couvrir 60 à 70% des besoins en eau chaude sanitaire d'un logement. D'autres systèmes encore permettent de combiner l'énergie solaire pour les deux usages, chauffage et eau chaude sanitaire, c'est le cas du système solaire combiné (SSC) qui propose en priorité l'alimentation du système d'eau chaude sanitaire et dans un deuxième temps l'alimentation du système de chauffage.

Quel que soit votre projet, rénovation ou construction neuve, des solutions existent qui vous permettront dans certains cas une autonomie énergétique complète ou nécessiterons dans d'autres cas un apport en énergie de complément.

Les avantages du chauffage solaire / chauffe-eau solaire

Le chauffage et le chauffe-eau solaire procurent de nombreux avantages. Parmi les principaux, on peut citer les suivants :

Ils utilisent une ressource inépuisable

Le chauffage et le chauffe-eau solaire fonctionnent grâce aux rayons du soleil qui sont présents en quantité inépuisable dans l'environnement. Ainsi, tant que le soleil continuera de briller, vous bénéficierez toujours d'un confort thermique agréable à la maison et aurez toujours accès à de l'eau chaude sanitaire. Il faudra seulement tenir compte du fait que ces systèmes sont plus performants dans les zones à fort ensoleillement. Leur performance diminue également en hiver, mais vous pourrez y associer un système de chauffage d'appoint.

Ils utilisent une énergie gratuite

Les rayons solaires sont gratuits à longueur d'année. Ainsi, une fois le système mis en place, son fonctionnement ne vous coutera quasiment rien. Cela permet un retour rapide sur votre investissement de départ puisque vos factures de chauffage et de production d'eau seront grandement réduites.

Ils permettent une réelle économie d'énergie

L'utilisation d'un chauffage solaire permet de réduire les dépenses en chauffage de 30 à 50% tandis que l'utilisation d'un chauffe-eau solaire permet de réduire les dépenses s'y référent de 40 à 70%. Autrement dit, vos factures d'énergie seront réduites d'au moins 50% en moyenne. Si, en plus, vous choisissez des panneaux solaires photovoltaïques pour faire fonctionner ces deux systèmes, vous pourrez produire de l'électricité et même revendre le surplus.

Ils réduisent les émissions de gaz à effet de serre

En opposition aux énergies fossiles, les rayons solaires sont des énergies renouvelables et donc écologiques. Leur utilisation réduit les émissions de CO2 dans l'environnement. Même le chauffe-eau solaire peut se vanter d'être écologique puisqu'il ne nécessite aucune combustion. Globalement, l'utilisation de l'énergie solaire permet de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et donc contre le réchauffement climatique.

Ils réduisent la consommation d'énergies fossiles

Bien qu'elles soient polluantes, divers secteurs sont encore très dépendants des énergies fossiles. L'utilisation d'énergies renouvelables pour les besoins domestiques permet de réduire le gaspillage des énergies fossiles. Il est alors possible de les réserver pour des utilisations spécifiques. La pollution qu'elles peuvent dégager est, par voie de conséquence, réduite.

Ils sont faciles à utiliser

Les systèmes de chauffage et de chauffe-eau solaire aujourd'hui proposés sur le marché répondent à des exigences qualité strictes. Ils sont faciles à installer, ils sont fiables et durables. Ils sont aussi très silencieux et ne nécessitent que très peu d'entretien, ce qui rime avec frais de fonctionnement réduits. Il est également possible d'utiliser un seul type de panneau solaire pour couvrir chauffage, eau chaude sanitaire et même électricité.

Ils donnent accès à diverses aides financières

Le chauffage et le chauffe-eau solaire permettent de faire des économies d'énergie. Leur installation ouvre droit à diverses aides et subventions financières afin de réduire votre investissement de départ. Notez effectivement que le cout d'acquisition des matériels et le cout de la main-d'œuvre sont assez élevés. Les dispositifs d'aides mis en place permettent aux foyers de les financer.

Les différents systèmes de chauffage solaire / chauffe-eau solaire

Selon vos besoins, différents systèmes peuvent être proposés, comme par exemple le plancher solaire direct (PSD) qui consiste à récupérer l'énergie du soleil via des capteurs solaires installés sur le toit et de récupérer cette chaleur pour la convertir en énergie, ceci en réchauffant un liquide permettant d'alimenter un chauffage au sol.

Mais ce n'est pas le seul système disponible puisqu'il existe différents systèmes dédiés au chauffage solaire et différents types de chauffe-eau solaire. Leur mode d'alimentation peut également varier.

Les différents modes d'alimentation possibles

Pour alimenter un système solaire, on peut utiliser :

  • Des panneaux photovoltaïques : composés de cellules photovoltaïques, ces dernières captent l'énergie du soleil pour la transformer en électricité. Ce courant continu va permettre d'alimenter tous les équipements électriques de la maison y compris un système de chauffage ou un chauffe-eau électrique. Toutefois, pour économiser l'électricité produite et avoir la possibilité de revendre le surplus, il est conseillé de l'utiliser uniquement pour les dispositifs qui en ont besoin. Qu'en sera-t-il du chauffage et de la production d'eau chaude sanitaire dans ce cas ? Il faut savoir que la transformation des calories solaires en électricité pousse le système à rejeter de la chaleur sous la face inférieure des panneaux. Les cellules thermiques qui s'y trouvent vont stocker cette chaleur. En fonction des équipements de chauffage que vous avez mis en place, elle va être utilisée pour réchauffer la maison et produire de l'eau chaude sanitaire sans toucher à l'électricité produite. Les panneaux photovoltaïques permettent de faire des économies d'énergie importantes et d'être autonome en électricité. La revente d'électricité contribue ensuite à amortir l'investissement rapidement.
  • Un système aérovoltaïque : associé à des panneaux solaires photovoltaïques, ce système récupère l'air chaud rejeté sous les panneaux. Il va ensuite être filtré avant d'être insufflé au sein du logement pour le réchauffer. En plus de servir de système de chauffage par aérothermie directe, le système va aussi ventiler la maison afin d'améliorer la qualité de l'air. Dans certains cas, il est possible de le raccorder à un chauffe-eau thermodynamique pour obtenir de l'eau chaude sanitaire.
  • Des capteurs solaires thermiques : situés au sein de panneaux solaires thermiques, ces capteurs captent l'énergie du soleil et la transmettent, soit à un système d'aérothermie directe, soit à un fluide caloporteur. Dans le premier cas, c'est l'air chaud récupéré qui va être utilisé pour chauffer et produire de l'eau chaude sanitaire. Dans le second cas, l'énergie solaire est transmise au fluide caloporteur qui va réchauffer l'eau dans le circuit hydraulique du chauffage central. L'eau chaude ainsi produite va ensuite circuler dans le plancher chauffant, dans les radiateurs à basse température ou encore, transmettre sa chaleur au ballon tampon.

Les différents équipements possibles

Pour diffuser la chaleur issue du soleil à travers la maison, les panneaux solaires doivent être raccordés à des équipements spécifiques. On en distingue quelques-uns :

  • Le plancher chauffant solaire : on en distingue deux modèles : le plancher solaire direct (PSD) et le plancher solaire combiné. Les deux se composent de tubes hydrauliques encastrés entre la dalle et le revêtement du sol. La seule différence est que, dans le cas du PSD, les tubes sont directement reliés aux capteurs solaires placés sur le toit. Dans le cas du système combiné, ils sont reliés à un ballon de stockage. Ce dernier emmagasine le surplus de chaleur issu du préchauffage de l'eau chaude sanitaire. Cela signifie que la chaleur issue du soleil est en priorité utilisée pour produire de l'eau chaude alimentant la maison. Une fois que les besoins sont atteints, le surplus de calories est stocké dans le ballon de stockage pour être restitué au circuit de chauffage.
  • Les radiateurs à basse température : l'eau chaude obtenue circule dans des radiateurs à basse température (40-45°C) pour diffuser en continu la chaleur dans le foyer. Puisqu'il arrivera un moment où le soleil se couchera ou sera caché par de gros nuages, l'utilisation de radiateurs à moyenne ou à haute température est déconseillée si on souhaite maintenir un confort thermique optimal.
  • Un chauffe-eau solaire : quel que soit le modèle utilisé, un chauffe-eau solaire se compose toujours d'un ballon d'eau chaude et de capteurs solaires. Le fluide caloporteur circule au sein d'un circuit hydraulique situé dans le ballon d'eau chaude afin d'y réchauffer l'eau. Il faut souligner que le chauffe-eau solaire peut être utilisé en tant que solution de préchauffage ou bien pour le chauffage principal de l'eau chaude sanitaire. Dans ce dernier cas, l'énergie solaire se charge de fournir directement de l'eau chaude. Dans le premier cas, elle préchauffe l'eau à 25-60°C. Lorsque l'ensoleillement ne suffit pas pour chauffer l'eau, une installation complémentaire prend le relais.

Prix d'un chauffage solaire / chauffe-eau solaire

Le prix d'un chauffage solaire ou d'un chauffe-eau solaire reste élevé et peut varier selon le mode d'alimentation choisi et le type d'équipement installé. À cela, il faudra ensuite rajouter le cout de la main d'œuvre qui est fonction de la surface de panneaux à mettre en place et de la complexité de l'installation. Voici quelques fourchettes de prix pour avoir un devis estimatif :

Les panneaux solaires thermiques et photovoltaïques : il faut compter en moyenne dans les 1.000 euros/m2, mais il faut savoir que la puissance peut aussi influer sur le cout. En moyenne, il faut prévoir dans les 3 euros/watt.

Les tuiles solaires : il faut prévoir dans les 250 euros/m2.

Le plancher chauffant solaire : il faut prévoir dans les 400 euros/m2.

Le chauffe-eau solaire : le prix oscille de 200 à plus de 4.000 euros en fonction du modèle choisi. Le modèle monobloc d'appoint est le plus abordable tandis que le modèle désolidarisé est le plus onéreux.

Le radiateur à basse température : le cout varie de 200 à plus de 1.000 euros en fonction du modèle choisi.

Le cout de la main-d'œuvre varie ensuite en fonction des professionnels contactés, mais en moyenne, cela se situe aux environs de 3.000 euros pour la pose d'environ 10m2 de panneaux solaires. Si vous faites appel à un professionnel certifié RGE, vous bénéficierez de diverses aides d'État.

Devis en cours

  • 04/08/2021 Diagnostics immobiliers / 94700 Maisons-Alfort
  • 04/08/2021 Diagnostics immobiliers / 75014 Paris
  • 04/08/2021 Diagnostics immobiliers / 31500 Toulouse
  • 04/08/2021 Diagnostics immobiliers / 59360 Le Cateau-Cambrésis
Voir tous les devis

Blog

  • Quels sont les diagnostics obligatoires pour une location de vacances ?

    05/08/2021

    Vous possédez un bien immobilier que vous louez pendant les vacances ? Avez-vous pris soin de faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires pour ce genre de transaction ? Et oui, quelques diagnostics sont aussi obligatoires …

    Lire la suite
  • Qu’est-ce que le panneau solaire hybride ?

    27/07/2021

    Les panneaux solaires existent depuis bien longtemps, mais savez-vous qu’il existe en réalité trois sortes de capteurs solaires ? Il y a les panneaux solaires thermiques, les panneaux solaires photovoltaïques et les panneaux solaires hybrides. …

    Lire la suite
  • À quoi ressemblera le futur rapport du DPE ?

    28/06/2021

    Le futur diagnostic de performance énergétique doit entrer en vigueur à partir du 1er juillet 2021. Si le fond reste inchangé, la présentation globale du document découlant de l’expertise a été totalement remaniée. Plus coloré, …

    Lire la suite
  • Combien coûte un diagnostic technique global (DTG) ?

    03/06/2021

    Le diagnostic technique global ou DTG est obligatoire pour certains immeubles à mettre en copropriété. Il permet aussi de dresser un état général du bâtiment en vue de planifier les travaux de rénovation énergétique à …

    Lire la suite
  • Focus sur le nouveau diagnostic de performance énergétique

    19/05/2021

    L’État français ajoute un outil supplémentaire à sa politique de rénovation énergétique. Il s’agit de la mise en application d’une nouvelle version du diagnostic de performance énergétique (DPE) à compter du 1er juillet 2021. En …

    Lire la suite