Experts qualifiés et assurés

Experts qualifiés et assurés

Les experts inscrits sont proches de chez vous et ont été scrupuleusement vérifiés

100% gratuit et indépendant

100% gratuit et indépendant

Nous sommes neutres et en aucun cas affiliés avec les experts inscrits sur notre site

Rapide et sans engagement

Rapide et sans engagement

Si les devis transmis ne vous conviennent pas, vous êtes libre de ne pas y répondre

  1. Solution énergétique
  2. Programmation / Régulation

La programmation et la régulation des appareils, également appelée domotique est l'association de différents systèmes mécaniques, électriques et électroniques permettant le paramétrage des systèmes de chauffage, de refroidissement (ex. climatisation), d'éclairage, de ventilation, de sécurité (alarme) dans un logement ou un bâtiment.

Fonctionnement du système

La programmation permet de démarrer ou d'arrêter le fonctionnement d'un système tandis que la régulation permet d'en modifier la puissance et/ou la température. À l'heure actuelle, tous les biens neufs construits doivent être équipés d'un minimum d'appareils de programmation et de régulation, et ce, dans un souci d'efficacité énergétique.

L'installation d'un système de programmation et/ou de régulation est indispensable à la fois pour apporter du confort aux occupants, mais également pour permettre de réaliser des économies d'énergie en ne faisant fonctionner les différents équipements disponibles que lorsqu'on le décide ou bien pour réguler leur température de fonctionnement.

Une obligation en cas de travaux

En ce qui concerne la rénovation des biens existants, ils sont soumis depuis 2007 aux normes de la règlementation thermique dans l'existant, ce qui signifie qu'en cas de travaux, les chaudières et équipements de chauffage doivent être impérativement équipés d'un système de programmation et de régulation.

Les avantages d'un système de programmation / régulation

La domotique, qui englobe la régulation et la programmation des appareils électriques utilisés à la maison, procure de nombreux avantages :

Des économies d'énergie

C'est l'atout majeur de ces systèmes, car ils permettent de réduire la consommation d'énergie de 25% si on les utilise à bon escient. Grâce à eux, vous n'avez plus besoin de retirer les prises des appareils, d'éteindre le chauffage à la dernière minute avant de quitter le domicile et d'entrer dans une maison froide, le soir après le travail.

En programmant vos appareils, ils s'arrêtent et s'enclenchent automatiquement à l'heure prédéterminée. Ils ont également la capacité de s'autoréguler en fonction de vos consignes. Et si jamais vous vous libérez plus tôt du travail et comptez rentrer plus tôt à la maison, vous pouvez enclencher le chauffage à distance depuis votre smartphone.

Puisque le chauffage et les autres appareils ne fonctionnent que lorsque vous êtes dans votre domicile, vous évitez de gaspiller inutilement de l'énergie. Et puisque vous pouvez paramétrer la température de chauffe en fonction des pièces, vous réduisez également l'énergie consommée. Qui dit consommation réduite dit facture réduite.

Pour information, réduire le thermostat du chauffage de 1°C permet de réduire la consommation d'énergie (et donc la facture énergétique) de 7%.

Le confort

La domotique renforce notre confort de vie à la maison et cela se ressent à différents niveaux. Certes, il peut s'agir de détails, mais ô combien agréables. Voici ce qui va changer dans votre quotidien grâce à la programmation et à la régulation :

  • Chauffage enclenché automatiquement avant votre arrivée à la maison. Résultat : dès que vous entrez chez vous, une douce chaleur vous enveloppe pour un effet réconfortant.
  • Lancement automatique de la cafetière au moment où votre réveil sonne. Résultat : vous aurez du café bien chaud après vous être préparé.
  • De la chaleur adaptée à vos besoins : chacun a ses besoins en matière de température de chauffage. Certains règleront leur thermostat à 20°C tandis que d'autres préfèrent se limiter à 17°C. À vous de voir.
  • La possibilité de choisir la température de l'éclairage : oui, l'éclairage diffuse de la chaleur au sein de la pièce. La domotique vous permet de paramétrer leur température en fonction de vos besoins. Cela permet de réduire la température de chauffe du système de chauffage central pour économiser de l'énergie.
  • Fermeture ou ouverture des volets sans avoir à sortir de son lit.

Tous les appareils utilisés à la maison peuvent être raccordés à ce genre de système intelligent afin de vous faciliter la vie.

Le gain de temps et davantage de sérénité

Puisque les appareils se débrouillent tout seul grâce à un bon paramétrage, le quotidien est plus facile, cela réduit les efforts et fait gagner du temps. Par exemple, au lieu de perdre du temps à faire le tour de toutes les pièces afin de vérifier si les prises sont toujours branchées sur secteurs, la domotique s'en occupe en cessant tout simplement de les alimenter en courant électrique. N'oubliez pas que les appareils mis en veille continuent de consommer de l'énergie.

De même, au lieu de se casser la tête en se demandant si on a éteint le chauffage avant de partir en week-end, si on éteint les lumières ou si on a bien fermé les volets et le portail, les applications sur votre smartphone vous permettent de tout gérer à distance. Alors qu'auparavant, vous auriez dû faire demi-tour pour vous en assurer, désormais il vous suffit de tout paramétrer pour partir l'esprit tranquille.

Une durée de vie plus longue pour les appareils

Les appareils utilisés sont tous onéreux. La régulation et la programmation aident à amortir l'investissement puisque leur utilisation plus réfléchie allonge la durée de vie des appareils. Pensez seulement à investir dans des équipements modernes et surtout, peu énergivores.

Une réduction de l'impact environnemental

En réduisant votre consommation d'énergie, vous réduisez aussi votre impact sur l'environnement et contribuez à préserver la planète.

La facilité d'utilisation

Savez-vous que, grâce à la domotique, vous pouvez paramétrer certains de vos appareils à distance ? Il suffit seulement d'opter pour des systèmes intelligents comme le thermostat d'ambiance connecté. C'est grâce à ce dernier que vous pourrez piloter votre système de chauffage depuis votre smartphone, et ce, même si vous n'êtes pas à la maison.

Les différents systèmes de programmation / régulation

Divers appareils permettent de programmer et de réguler la consommation d'énergie reliée au chauffage de la maison.

Le thermostat d'ambiance

Cet appareil permet de définir la température de chauffage souhaitée et ainsi de diffuser la quantité de chaleur voulue sur un seul niveau du logement. Pour s'autoréguler, il se base sur la température de la pièce de référence. Il part ensuite de cette donnée pour arrêter ou déclencher le système de chauffage auquel il est relié.

Il peut être associé à une sonde extérieure. On le qualifie aussi de régulation centrale avec programmateur mono ou multizone. Pour optimiser sa performance, il est conseillé de le fixer sur un mur de la pièce, à un endroit non exposé aux rayons du soleil et à environ 1,50m en partant du sol.

Si vous utilisez des radiateurs à accumulation ou des planchers chauffants, il existe également des thermostats d'ambiance spécifiques pour ces systèmes.

La sonde extérieure

Cet appareil s'installe à l'extérieur. Il adapte le chauffage au sein de la maison en fonction des variations météorologiques enregistrées à l'extérieur. Ainsi, que ce soit en cas de hausse ou de chute de la température externe, la sonde va réguler la température interne en conséquence.

Elle peut être associée à un correcteur d'ambiance pour diffuser la chaleur adéquate au sein de l'habitation. La sonde extérieure peut également être utilisée pour piloter les planchers chauffants.

Le robinet thermostatique

Il permet de réguler les émetteurs de chaleur. Il est fixé généralement sur un radiateur à circulation de fluide. Grâce à lui, il est possible de paramétrer la température pièce par pièce. Son utilisation permet de réduire la consommation d'énergie de 5%. Les robinets thermostatiques peuvent être utilisés seuls ou peuvent compléter le fonctionnement d'une régulation centralisée.

Le thermostat électrique intégré

Il est directement intégré au radiateur électrique. Ce dernier peut prendre la forme de panneaux rayonnants, à inertie ou radians ou encore de convecteurs. Il permet de réguler la température pièce par pièce.

Certains systèmes ont la capacité de réguler les radiateurs électriques utilisés au sein d'une maison de manière centralisée. Cela permet une régulation de la température heure par heure en fonction des zones.

Dans le cas où vous souhaitez piloter vos appareils à distance, il faut opter pour un thermostat d'ambiance programmable connecté. Grâce à lui, le paramétrage peut se faire directement sur votre smartphone.

Notez que l'acquisition et l'installation de ces différents systèmes par un professionnel agréé vous donne droit à des aides financières.

À savoir

Combiner différents appareils de régulation est aujourd'hui possible. Par exemple, vous pouvez très bien associer votre thermostat d'ambiance à des robinets thermostatiques pour le système de chauffage central. Il est également envisageable de l'associer à des thermostats électroniques intégrés pour l'installation électrique. Ces associations permettent de réguler le chauffage de chaque pièce selon les besoins, mais sans dépasser la température définie sur le thermostat central.

Par ailleurs, pour piloter votre installation de chauffage, il est désormais possible d'utiliser le wifi. Ainsi, vous n'aurez plus à établir un vaste réseau filaire à travers les murs pour relier vos différents appareils. Grâce au wifi et à une interface dédiée au pilotage de ces installations, vous pouvez tout gérer via votre smartphone.

Enfin, pour choisir le système qui répond parfaitement à vos attentes, il est conseillé de solliciter l'aide d'un professionnel pour établir un bilan thermique. Grâce au rapport remis, le choix de l'appareillage sera beaucoup plus simple.

Prix d'un système de programmation / régulation

Le prix varie en fonction du système installé. À titre estimatif, voici les tarifs moyens en vigueur sur le marché :

  • Le thermostat d'ambiance : un modèle classique coute entre 50 et 220 euros. Avant d'en acheter un, assurez-vous qu'il soit compatible avec la source d'énergie utilisée (pompe à chaleur, chaudière...).
  • La sonde extérieure : son prix varie entre 40 et 140 euros.
  • Le robinet thermostatique : son cout oscille entre 20 et 70 euros. Notez que son installation est obligatoire dans le neuf.
  • Le thermostat électrique intégré : son prix varie entre 10 et 25 euros.
  • Le thermostat d'ambiance connecté : le tarif se situe entre 125 et 250 euros.

Dans le cas où vous souhaitez installer un programmateur de chauffage électrique, il faut compter entre 150 et 480 euros. Il est effectivement possible d'associer la régulation du chauffage avec un système de programmation. Ce dernier permet de faire fonctionner le système de chauffage au gré de vos habitudes quotidiennes.

Par conséquent, s'équiper de systèmes de programmation et de régulation ne nécessite pas un budget élevé et pourtant, permet de réduire la facture d'énergie de manière importante. À part le prix des matériels cités ci-dessus, il faut bien sûr rajouter le cout de la main-d'œuvre qui tourne autour de 100 euros de l'heure.

Et puisque leur installation se fait dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, n'oubliez pas que vous pouvez bénéficier de diverses aides. En effet, dans l'objectif d'inciter à réaliser des économies d'énergie dans les logements et de préserver ainsi l'environnement, les installations des systèmes de programmation et de régulation des appareils de chauffage donnent droit à un crédit d'impôt de 25% si elles sont réalisées par un professionnel.

Devis en cours

  • 10/06/2021 Diagnostics immobiliers / 13005 Marseille
  • 10/06/2021 Diagnostics immobiliers / 13008 Marseille
  • 09/06/2021 Diagnostics immobiliers / 25110 Luxiol
  • 09/06/2021 Diagnostics immobiliers / 97230 Morne-des-Esses
Voir tous les devis

Blog

  • Combien coûte un diagnostic technique global (DTG) ?

    03/06/2021

    Le diagnostic technique global ou DTG est obligatoire pour certains immeubles à mettre en copropriété. Il permet aussi de dresser un état général du bâtiment en vue de planifier les travaux de rénovation énergétique à …

    Lire la suite
  • Focus sur le nouveau diagnostic de performance énergétique

    19/05/2021

    L’État français ajoute un outil supplémentaire à sa politique de rénovation énergétique. Il s’agit de la mise en application d’une nouvelle version du diagnostic de performance énergétique (DPE) à compter du 1er juillet 2021. En …

    Lire la suite
  • Repérage amiante avant travaux : la certification avec mention devient obligatoire

    03/05/2021

    Le diagnostic amiante a été rendu obligatoire pour les bâtiments construits avant 1997. Il vise à détecter la présence d’amiante dans les locaux afin de protéger les futurs occupants. Cette expertise doit être réalisée par …

    Lire la suite
  • Combien coûte un diagnostic assainissement ?

    01/04/2021

    Le diagnostic assainissement figure parmi les diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser lorsque le bien mis en vente n’est pas raccordé au tout-à-l’égout. Contrairement aux autres diagnostics obligatoires, il doit être réalisé par un service spécifique …

    Lire la suite
  • Le diagnostic technique global (DTG) pour les copropriétés

    15/03/2021

    Pour une question de transparence, les immeubles en copropriété doivent réaliser un diagnostic technique global (DTG) afin que les copropriétaires puissent connaître l’état du bâtiment et surtout les travaux d’entretien ou de rénovation qu’ils auront …

    Lire la suite