Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 338 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Fumer nuit-il à la revente d'un bien immobilier ?

C'est une question surprenante qui vient d'être posée à des agents immobiliers. On connaissait déjà les méfaits du tabac sur la santé, voilà que désormais on s'aperçoit qu'il diminue la valeur de revente des biens immobiliers ou qu'il en dissuade même certain d'acheter.

C'est une étude réalisée au Québec qui l'affirme, selon les agents immobiliers interrogés, la valeur de revente d'un bien immobilier serait affectée par les odeurs de tabac, les traces de nicotine, etc. La valeur de vente pourrait ainsi être impactée et ce, jusqu'à 19%.

Ces mêmes agents immobiliers s'accordent à dire qu'il est plus compliqué de vendre un bien dans lequel on a fumé et affirment également qu'environ 15% des clients renonceraient purement et simplement à s’engager à acheter une propriété qui aurait appartenu à des fumeurs.

Cette étude a été menée par Léger Marketing auprès de plus de 400 agents immobiliers québécois, elle a été réalisée pour le compte de la société pharmaceutique Pfizer Canada, ce qui mérite d’être précisé.

Publié le 19/04/2013