Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 338 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Lyon : la première école à énergie positive

Dès le 3 septembre 2013, le groupe scolaire Julie-Victoire Daubié dans le 7e arrondissement de Lyon va proposer à ses écoliers un nouveau bâtiment de 16 classes dont la particularité est d’être le premier dans l'agglomération lyonnaise à être un bâtiment à énergie positive.

Maîtrise de l'énergie

Le groupe scolaire, dont le nom est un hommage à Julie-Victoire Daubié, qui fut à la fois la première femme bachelière en 1861 et la première licencié ès lettres en 1872, va proposer un bâtiment particulièrement économe en énergie qui va produire plus d’énergie qu’il n’en consommera grâce à sa conception Qualité environnementale du bâti. D’ailleurs le reste de la production d’énergie pourra être revendue. En plus des 16 classes, le bâtiment proposera notamment sur 3.445 m2 un gymnase, une cantine et des salles d’activités.

Le projet en chiffres

920 m2 de panneaux photovoltaïques installés sur le toit, une pompe à chaleur géothermique puisant la chaleur à plus de 100 mètres dans la nappe phréatique, ce sont ces composants qui vont permettre de fournir les quelques 123.000 kWh/an dont le bâtiment a besoin pour fonctionner. Ajouté à cela des murs équipés de 28 cm d'isolant, du triple vitrage sur le côté nord et on comprendra mieux pourquoi sa consommation en énergie ne sera que de 35 kWh/m2/an alors que la législation n’en préconise que 60 kWh/m2/an.

Publié le 15/07/2013