Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 332 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Écosubvention : comment en bénéficier

Afin de donner un coup de pouce à ceux qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, l'État peut accorder de 20 à 35% du montant des travaux. De plus, 70% de cette somme est disponible avant même le début des travaux. Pour obtenir cette aide, il faut en faire la demande auprès de l'Anah (agence nationale de l'habitat) de son département.

Qui peut bénéficier d'une écosubvention

L'aide n'est accordée qu'aux logements qui ont été achevés depuis au moins 15 ans, la date prise en compte pour le calcul étant celle de l'accord de la subvention. Les travaux doivent permettre la réalisation d'économies d'énergie : isolation thermique des combles, remplacement de chaudière, fenêtres, etc.

Quels travaux sont concernés par cette aide

Les travaux d'un montant au moins égal à 1.500 euros HT, excepté pour les propriétaires occupants ayant de très faibles ressources, dans ce cas aucune limite n'est nécessaire.

Ces travaux ne doivent pas avoir débuté avant le dépôt de la demande d’écosubvention. -Ils ne sont pas destinés à de petits travaux d’entretien, d’embellissement ou d’agrandissement du logement.

Ils ne concernent que la résidence principale, le propriétaire doit s’engager également à occuper le logement pendant au moins 6 ans après la fin des travaux.

Ils doivent impérativement être réalisés par un professionnel du bâtiment. L'écosubvention peut être complétée par un crédit d’impôt pour les propriétaires non imposables.

Publié le 22/01/2013