Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 336 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Baisse des transactions immobilières au 2e trimestre 2011

Une chute du nombre de ventes de plus de 20 % a été observée dans le secteur immobilier au deuxième trimestre de l'année 2011. Et la tendance actuelle n'est pas bonne car les prévisions sont encore à la baisse.

Cependant, certains observateurs pensent que cette baisse des transactions immobilières est due à un ensemble de facteurs défavorables et est notamment une conséquence directe de l'allègement des réductions fiscales et en particulier de la loi de défiscalisation dite loi Scellier au 1er janvier 2011.

De là à penser que cette baisse risque de s'amplifier dans les prochains mois avec la réduction de certaines niches fiscales annoncée par le gouvernement, il n'y a qu'un pas. D'autant plus que l'avantage loi Scellier sera lui encore allégé l'année prochaine et que la loi sur la taxation des plus-values immobilières entrera également en vigueur.

Paradoxalement, et selon les spécialistes, le nombre de ventes devraient cependant augmenter à la fin du second semestre 2011 en prévision de l'allègement de la loi Scellier en 2012 car de nombreux propriétaires souhaiteront sans doute tout de même profiter de cet avantage fiscal avant qu'il ne devienne moins intéressant.

Quant à la hausse des prix, elle s'est accélérée au 2e trimestre 2011 avec une hausse sur un an aux alentours de 7 % pour les appartements.

Publié le 26/11/2011