Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 336 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Crédit immobilier : dans quelles régions les taux sont-ils les plus bas ?

En matière de crédit immobilier, les taux ont atteint leurs niveaux les plus bas. Ils ne sont toutefois pas les mêmes dans toutes les régions de France puisqu'on note une certaine différence du nord au sud et d'est en ouest. Mais dans quelles régions sont-ils au plus bas ?

Le nord, le paradis des taux bas

Depuis le mois d'août 2016, la partie nord de la France affiche les taux les plus bas en matière de crédit immobilier. Cela dépend toutefois de la durée de l'emprunt puisque pour certaines formules, ses taux sont légèrement plus élevés que dans d'autres régions.

Des taux différents selon la durée de l'emprunt

Alors que le taux moyen pour un crédit de 15 ans tourne autour de 1,55%, le nord de la France descend sous la barre du un pour cent avec un taux de 0,95%. La région Rhône-Alpes la suit ensuite avec un taux de 0,99%.

Pour un emprunt de 20 ans, le nord se retrouve toujours avec le taux le plus bas à raison de 1,08%. C'est toutefois à la région Île-de-France que revient la palme du meilleur taux de marché avec un taux de 1,75%.

En ce qui concerne le crédit à 30 ans, l'est est en tête avec un taux s'élevant à 2,05% contre 2,09% pour la région nord. Quoi qu'il en soit, ce qu'elle propose est relativement bas par rapport au taux moyen appliqué en Île-de-France et en région méditerranéenne où il est de 2,35%.

Les crédits à courts termes

Pour un emprunt dont la durée de remboursement est égale ou inférieure à 10 ans, les taux connaissent aussi une chute, mais cette fois-ci, c'est la partie ouest qui affiche le chiffre le plus alléchant à raison de 0,57% pour un prêt de sept ans contre 0,60% en région méditerranéenne.

Pour un crédit de 10 ans, toutes les régions s'entendent sur le même taux minimum à savoir 0,80%.

Pour ce qui est du taux du marché, on enregistre 1,25% en Rhône-Alpes et Île-de-France, 1,35% dans le nord et 1,30% dans le reste de la métropole.

Une tendance générale à la baisse

Malgré ces différences et malgré les taux déjà très bas enregistrés sur deux ans, il semble bien que la baisse continue dans toute la France, mais jusqu'à quand ?

Publié le 09/11/2016