Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 332 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Rénover ou construire, qu'est-ce qui est mieux pour l'environnement ?

De nos jours, l'environnement prend de plus en plus de place dans notre quotidien et les mesures pour réduire le plus possible notre empreinte carbone ne cessent de voir le jour même dans le secteur du bâtiment. Ainsi, de la construction/rénovation, on est passé à l'éco-construction et l'éco-rénovation, des termes qui traduisent le côté écologique des bâtiments d'aujourd'hui. Cela signifie-t-il qu'ils n'ont plus aucun impact sur l'environnement ? Et lequel des deux est-il le plus nocif ?

Une prise de conscience renforcée

Si auparavant on construisait pour construire, aujourd'hui on construit pour améliorer nos conditions de vie, que ce soit au sein même du bâtiment ou aux alentours. Les nombreuses campagnes de sensibilisation menées depuis quelques années en faveur de la protection de l'environnement semblent ainsi avoir portées leurs fruits. En effet, les professionnels ne sont plus seuls à vouloir construire/rénover de manière écologique, mais les particuliers aussi se sentent concernés. En quoi cela consiste-t-il exactement et quelle est la plus saine entre construction et rénovation ?

L'éco-construction

Elle a pour objectif d'obtenir une maison à haute performance qui tient compte des critères suivants :

  • Le confort des occupants.
  • La réduction des déchets et de la pollution.
  • La qualité de l'air intérieur.
  • La réduction de la consommation énergétique.
  • La qualité environnementale.
  • Le caractère écologique des matériaux et des procédés de construction/rénovation.
  • La lutte contre le changement climatique.

Globalement, il s'agit de concevoir un bâtiment selon des normes strictes, c'est le cas par exemple de la norme BBC (bâtiment basse consommation) ou du label HQE (haute qualité environnementale). Non seulement, le cahier de charges vous guide dans la réalisation des travaux, mais en plus, vous pouvez obtenir une aide financière de l'État.

L'éco-rénovation

Les objectifs sont les mêmes à la différence qu'au lieu d'une nouvelle emprise sur le sol, on rénove l'existant. Cela ne signifie pas pour autant que la rénovation est meilleure puisqu'elle engendre tout de même plus de déchets issus de la démolition de l'ancien bâtiment, du concassage, etc.

Que doit-on choisir dans ce cas ?

Entre éco-construction et éco-rénovation, il n'y a pas de meilleur choix puisque les deux engendrent forcément des dégâts tout en étant moindres par rapport aux tendances d'hier. Pour bien choisir toutefois, il faut alors se baser sur son budget et voir si vous en avez assez pour la construction ou la rénovation. Certes, la rénovation l'emporte puisque cela évite une nouvelle détérioration d'un site, mais si les travaux à engager sont plus polluants et coûteux que la construction, mieux vaut s'orienter vers la construction.

Publié le 30/06/2016