Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 332 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

La rénovation énergétique facilitée en 2016

Pour aider les ménages à lancer plus simplement des travaux d'économies d'énergie dans leur habitation, le gouvernement a apporté de nombreuses modifications aux mesures déjà en vigueur. Pour cela, l'éco-PTZ, le CITE, le CEE, ont été passés au crible et chaque aide bénéficie de son lot de nouveautés.

L'éco-PTZ

L'éco à prêt taux zéro (éco-PTZ) a bénéficié d'une nouvelle reconduction et sera donc valable jusqu'au 31 décembre 2018. Les principes fondamentaux n'ont pas changé, mais quelques petits changements allant en faveur des ménages ont été apportés, voici lesquels :

  • La possibilité de ne présenter le descriptif et le devis détaillé des travaux envisagés qu'à la date du versement du prêt.
  • La possibilité de ne présenter les justificatifs de travaux qu'après deux ou trois ans après l'émission de l'offre de prêt.
  • La possibilité pour les ménages bénéficiant d'une aide de l'Anah de souscrire un éco-PTZ pour lutter contre la précarité énergétique.
  • La possibilité de demander très prochainement le micro-crédit à taux zéro proposé par l'Anah. Celui-ci repose sur l'éco-PTZ et pourront en bénéficier les bénéficiaires du programme "habiter mieux".
  • La possibilité de demander un second éco-PTZ si le premier n'a pas atteint le montant seuil par foyer qui est de 30.000 euros.

Le CITE

Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) bénéficie également d'une prolongation d'un an. Ainsi, jusqu'au 31 décembre 2016, les bénéficiaires auront encore droit aux 30% de crédit d'impôt dès la première opération. Une autre nouveauté vise toutefois à rendre plus strict l'accès à cette aide à savoir la mesure "anti-abus".

Le programme "Habiter Mieux"

Le programme "Habiter Mieux" de l'Anah se poursuit également et a annoncé un défi très ambitieux pour 2016 : celui de rénover 50.000 logements sur tout le territoire national. Pour ce faire, l'agence privilégie le financement de bouquets de travaux afin de réduire la consommation d'énergie des logements et ce jusqu'à 40%.

Le CEE

Le certificat d'économie d'énergie (CEE) débute l'année 2016 avec une nouvelle obligation : l'économie d'énergie de 150TWhc. Il vise les ménages en situation de précarité énergétique et se donne jusqu'en 2017 pour atteindre ses objectifs. Depuis le lancement du projet jusqu'à cette nouveauté, l'économie d'énergie totale s'élève ainsi à 850TWhc.

Avec toutes ces nouveautés, l'année 2016 s'annonce comme étant une excellente année pour les écologistes. Les ménages ont également beaucoup à y gagner puisque cela leur permet de se mettre aux normes à petit prix.

Publié le 12/05/2016