Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 336 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Copropriété : quelles garanties en cas de travaux ?

La réalisation d'importants travaux de rénovation, de réhabilitation ou d'aménagement dans un immeuble collectif n'est jamais simple. Toutefois, la copropriété bénéficie de différentes garanties permettant d'engager la responsabilité des entreprises intervenantes en cas de problème. L'assurance dommage ouvrage est une de ces garanties mais ce n'est pas la seule.

La réception des travaux

En cas de malfaçons, de défauts d'exécution ou de vices apparents constatés lors de la réception de travaux, les réserves doivent être mentionnées dans le procès-verbal et l'entreprise a l'obligation de réparation au titre de la garantie du parfait achèvement. Cette garantie couvre une période d'un an suivant la réception des travaux pour les défauts signalés lors de la réception de travaux et pendant les semaines suivantes.

L'assurance biennale

Pendant les deux années suivantes, la garantie de bon fonctionnement (assurance biennale) s'applique. Cette garantie couvre les problèmes et la réparation des défauts de conformité signalés lors de la réception des travaux et pendant les mois suivants.

La garantie décennale

Elle couvre une période de 10 ans à compter de la réception des travaux et assure la copropriété contre les vices cachés et malfaçons du gros œuvre et des équipements qui n’ont pas été identifiés lors de la réception de travaux, et mettant en danger la sécurité de l’ouvrage, le rendant inhabitable ou ne respectant pas les normes. Cette garantie est une assurance obligatoire souscrite par l'entreprise en charge de réaliser les travaux.

L'assurance dommage ouvrage

Elle garantit le remboursement et la prise en charge rapide de la réparation des travaux relevant de la garantie décennale et ce, sans attendre une décision de justice sur la responsabilité de l'entreprise ayant réalisé les travaux. Cette assurance est obligatoire en cas de travaux importants portant sur le gros œuvre ou susceptible d'affecter la structure du bâti. Pour que la garantie s'applique, l'assurance doit cependant être souscrite avant le lancement des travaux et votée par l'assemblée des copropriétaires.

Publié le 13/01/2015