Aller au contenu

Devis comparatifs : Diagnostics, Expertises, Études, Travaux

Accès prestataires

Obtenez les meilleures offres partout en France
en comparant les devis des 329 experts inscrits

Comparez 3 devis gratuits sans engagement
Aide Vous pourrez préciser votre demande à la fin du formulaire

Début de la trêve hivernale des expulsions

La trêve hivernale débute aujourd'hui et se terminera le 31 mars 2015. Des milliers de familles menacées d'expulsion attendent comme chaque année la trêve hivernale avec impatience, synonyme pour elles d'un peu de répit.

Rappelons que la trêve hivernale a pour objectif d’interdire l'expulsion des locataires, y compris si le propriétaire du logement a déjà entamé une procédure judiciaire à leur encontre. Cette trêve a été conquise par l'Abbé Pierre après l'hiver 1954 et elle débute le premier novembre de chaque année. Cependant, comme les expulsions sont interdites entre 21 heures et 6 heures, la trêve hivernale débute effectivement le 31 octobre au soir.

Comme toujours, on dénombre chaque année de nombreux cas de locataires expulsés à quelques jours de la trêve hivernale car les procédures ont alors tendance à s’accélérer à l’approche du 1er novembre. C’est un des reproches qui est fait par Benoît Filippi membre de la Fondation Abbé Pierre. On note par exemple le cas d’une vieille dame de 98 ans qui a été expulsée de chez elle à quelques jours du début de la trêve.

L’Union nationale des propriétaires immobiliers demande la suppression de la trêve hivernale car selon son président, Jean Perrin, les expulsions s’arrêtent pendant quelques mois mais vont reprendre de plus belle au printemps, période où la demande en logement est plus importante, ce qui pose le problème du relogement des personnes expulsées à la fin de la trêve.

Publié le 31/10/2014